Pierre Santini, Oldelaf et Monsieur D